<-
Apache > Serveur HTTP > Documentation > Version 2.5

Sections de configuration

Langues Disponibles:  en  |  fr  |  ja  |  ko  |  tr 

Cette traduction peut être périmée. Vérifiez la version anglaise pour les changements récents.

Les directives des fichiers de configuration peuvent s'appliquer au serveur dans son ensemble, ou seulement à des répertoires, fichiers, hôtes, ou URLs particuliers. Ce document décrit comment utiliser les conteneurs de sections de configuration ou les fichiers .htaccess pour modifier la portée des directives de configuration.

top

Types de conteneurs de sections de configuration

Il existe deux grands types de conteneurs. La plupart des conteneurs sont évalués pour chaque requête. Les directives qu'ils contiennent s'appliquent seulement aux requêtes qui sont concernées par le conteneur. En revanche, les conteneurs <IfDefine>, <IfModule>, et <IfVersion> sont évalués seulement au démarrage et au redémarrage du serveur. Si leurs conditions sont vérifiées au démarrage, les directives qu'ils contiennent s'appliqueront à toutes les requêtes. Si leurs conditions ne sont pas vérifiées, les directives qu'ils contiennent seront ignorées.

Le conteneur <IfDefine> contient des directives qui ne seront appliquées que si un paramètre approprié a été défini dans la ligne de commande de httpd. Par exemple, avec la configuration suivante, toutes les requêtes seront redirigées vers un autre site si le serveur est démarré en utilisant la ligne de commande : httpd -DClosedForNow:

<IfDefine ClosedForNow>
    Redirect / http://otherserver.example.com/
</IfDefine>

Le conteneur <IfModule> est similaire; les directives qu'il contient ne s'appliqueront que si un module particulier est disponible au niveau du serveur. Le module doit être soit compilé statiquement dans le serveur, soit dynamiquement et dans ce cas, la ligne LoadModule correspondante doit apparaître plus haut dans le fichier de configuration. Ce conteneur ne doit être utilisé que dans le cas où votre fichier de configuration doit fonctionner indépendamment de la présence ou de l'absence de certains modules. Il ne doit pas contenir de directives que vous souhaitez voir s'appliquer systématiquement, car vous pouvez perdre ainsi de précieux messages d'erreur à propos de modules manquants.

Dans l'exemple suivant, la directive MimeMagicFile ne s'appliquera que si le module mod_mime_magic est disponible.

<IfModule mod_mime_magic.c>
    MimeMagicFile conf/magic
</IfModule>

Le conteneur <IfVersion> est similaire aux conteneurs <IfDefine> et <IfModule>; les directives qu'il contient ne s'appliqueront que si une version particulière du serveur s'exécute. Ce conteneur a été conçu pour une utilisation dans les suites de tests et les grands réseaux qui doivent prendre en compte différentes versions et configurations de httpd.

<IfVersion >= 2.4>
    # les directives situées ici ne s'appliquent que si la version 
# est supérieure ou égale à 2.4.0. </IfVersion>

<IfDefine>, <IfModule>, et <IfVersion> peuvent inverser leur test conditionnel en le faisant précéder d'un "!". De plus, ces sections peuvent être imbriquées afin de définir des restrictions plus complexes.

top

Système de fichiers, arborescence du site web et expressions booléennes

Les conteneurs de sections de configuration les plus couramment utilisés sont ceux qui modifient la configuration de points particuliers du système de fichiers ou de l'arborescence du site web. Tout d'abord, il est important de comprendre la différence entre les deux. Le système de fichiers est une vue de vos disques tels qu'ils sont perçus par votre système d'exploitation. Par exemple, avec une installation par défaut, Apache httpd est situé dans /usr/local/apache2 pour le système de fichiers UNIX, ou "c:/Program Files/Apache Group/Apache2" pour le système de fichiers Windows. (Notez que des slashes directs doivent toujours être utilisés comme séparateur de chemin dans les fichiers de configuration d'Apache httpd, même sous Windows.) Quant à l'arborescence du site web, il s'agit d'une vue de votre site tel que présenté par le serveur web et perçue par le client. Ainsi le chemin /dir/ dans l'arborescence du site web correspond au chemin /usr/local/apache2/htdocs/dir/ dans le système de fichiers pour une installation d'Apache httpd par défaut sous UNIX. En outre, l'arborescence du site web n'a pas besoin de correspondre en permanence au système de fichiers, car les pages web peuvent être générées dynamiquement à partir de bases de données ou d'autres emplacements.

Conteneurs de système de fichiers

Les conteneurs <Directory> et <Files>, ainsi que leurs équivalents acceptant les expressions rationnelles, appliquent des directives à certaines parties du système de fichiers. Les directives contenues dans une section <Directory> s'appliquent au répertoire précisé, ainsi qu'à tous ses sous-répertoires et aux fichiers que ces derniers contiennent. Le même effet peut être obtenu en utilisant les fichiers .htaccess. Par exemple, avec la configuration suivante, l'indexation sera activée pour le répertoire /var/web/dir1 et tous ses sous-répertoires.

<Directory /var/web/dir1>
    Options +Indexes
</Directory>

Les directives contenues dans une section <Files> s'appliquent à tout fichier avec le nom spécifié, quel que soit le répertoire dans lequel il se trouve. Ainsi par exemple, les directives de configuration suivantes, si elles sont placées dans la section principale du fichier de configuration, vont interdire l'accès à tout fichier nommé private.html quel que soit l'endroit où il se trouve.

<Files private.html>
    Require all denied
</Files>

Pour faire référence à des fichiers qui se trouvent en des points particuliers du système de fichiers, les sections <Files> et <Directory> peuvent être combinées. Par exemple, la configuration suivante va interdire l'accès à /var/web/dir1/private.html, /var/web/dir1/subdir2/private.html, /var/web/dir1/subdir3/private.html, ainsi que toute instance de private.html qui se trouve dans l'arborescence /var/web/dir1/.

<Directory /var/web/dir1>
    <Files private.html>
        Require all denied
    </Files>
</Directory>

Conteneurs de l'arborescence du site web

le conteneur <Location> et son équivalent acceptant les expressions rationnelles, modifient quant à eux la configuration de parties de l'arborescence du site web. Par exemple, la configuration suivante interdit l'accès à toute URL dont la partie chemin commence par /private. En particulier, l'interdiction s'appliquera aux requêtes pour : http://yoursite.example.com/private, http://yoursite.example.com/private123, et http://yoursite.example.com/private/dir/file.html ainsi qu'à toute requête commençant par la chaîne de caractères /private.

<LocationMatch ^/private>
    Require all denied
</LocationMatch>

Le conteneur <Location> n'a pas besoin de faire référence à un élément du système de fichiers. Par exemple, l'exemple suivant montre comment faire référence à une URL particulière vers un gestionnaire interne du serveur HTTP Apache fourni par le module mod_status. Il n'est pas nécessaire de trouver un fichier nommé server-status dans le système de fichiers.

<Location /server-status>
    SetHandler server-status
</Location>

Espace web imbriqué

Pour contrôler deux URLs imbriquées, on doit tenir compte de l'ordre dans lequel certaines sections ou directives sont évaluées. Pour <Location>, on doit avoir :

<Location /foo>
</Location>
<Location /foo/bar>
</Location>

Les directives <Alias>, quant à elles, sont évaluées vice-versa :

Alias /foo/bar /srv/www/uncommon/bar
Alias /foo /srv/www/common/foo

Ceci est aussi vrai pour les directives ProxyPass :

ProxyPass /special-area http://special.example.com smax=5 max=10
ProxyPass / balancer://mycluster/ stickysession=JSESSIONID|jsessionid nofailover=On

Caractères de remplacement et expressions rationnelles

Les conteneurs <Directory>, <Files>, et <Location> peuvent utiliser des caractères de remplacement de style shell comme dans la fonction fnmatch de la bibliothèque C standard. Le caractère "*" correspond à toute séquence de caractères, "?" à un caractère seul, et "[seq]" à tout caractère contenu dans seq. Le caractère "/" ne peut pas faire l'objet d'un remplacement; il doit être spécifié explicitement.

Si une définition des critères de correspondance encore plus souple est nécessaire, chaque conteneur possède son équivalent acceptant les expressions rationnelles : <DirectoryMatch>, <FilesMatch>, et <LocationMatch> acceptent les expressions rationnelles compatibles Perl pour définir les critères de correspondance. Mais voyez plus loin la section à propos de la combinaison des sections de configuration pour comprendre comment l'utilisation de conteneurs avec des expressions rationnelles va modifier la manière dont les directives sont appliquées.

Un conteneur qui modifie la configuration de tous les répertoires utilisateurs à l'aide de caractères de remplacement mais sans utiliser les expressions rationnelles pourrait ressembler à ceci :

<Directory /home/*/public_html>
    Options Indexes
</Directory>

Avec les conteneurs utilisant les expressions rationnelles, on peut interdire l'accès à de nombreux types de fichiers d'images simultanément :

+<FilesMatch \.(?i:gif|jpe?g|png)$>
    Require all denied
</FilesMatch>

Les expressions rationnelles contenant des groupes nommés et des références arrières sont ajoutées à l'environnement avec leur nom en majuscules. Ceci permet de référencer des éléments de chemins de fichiers et d'URLs depuis une expression et au sein de modules comme mod_rewrite.

<DirectoryMatch ^/var/www/combined/(?<SITENAME>[^/]+)>
    require ldap-group cn=%{env:MATCH_SITENAME},ou=combined,o=Example
</DirectoryMatch>

Expressions booléennes

La directive <If> permet de modifier la configuration en fonction d'une condition qui peut être définie sous la forme d'une expression booléenne. Dans l'exemple suivant, l'accès est interdit si l'en-tête HTTP Referer ne commence pas par "http://www.example.com/".

<If "!(%{HTTP_REFERER} -strmatch 'http://www.example.com/*')">
    Require all denied
</If>

Que faut-il utiliser et quand ?

Choisir entre des conteneurs de système de fichiers et des conteneurs d'arborescence du site web est vraiment très simple. Pour appliquer des directives à des objets qui résident dans le système de fichiers, utilisez toujours un conteneur <Directory> ou <Files>. Pour appliquer des directives à des objets qui ne résident pas dans le système de fichiers (comme une page web générée par une base de données), utilisez un conteneur <Location>.

Il ne faut jamais utiliser un conteneur <Location> pour restreindre l'accès à des objets du système de fichiers, car plusieurs localisations de l'arborescence du site web (URLs) peuvent correspondre à la même localisation du système de fichier, ce qui peut permettre de contourner vos restrictions. Par exemple, imaginez la configuration suivante :

<Location /dir/>
    Require all denied
</Location>

Elle fonctionne correctement si la requête appelle http://yoursite.example.com/dir/. Mais que va-t-il se passer si votre système de fichiers est insensible à la casse ? Votre restriction va pouvoir être tout simplement contournée en envoyant une requête sur http://yoursite.example.com/DIR/. Le conteneur <Directory>, quant à lui, s'appliquera à tout contenu servi à partir de cette localisation, sans tenir compte de la manière dont il est appelé. (Les liens du système de fichiers constituent une exception. Le même répertoire peut être placé dans plusieurs parties du système de fichiers en utilisant des liens symboliques. Le conteneur <Directory> va suivre le lien symbolique sans modifier le nom du chemin. Par conséquent, pour plus de sécurité, les liens symboliques doivent être désactivés à l'aide de la directive Options appropriée.)

Si vous pensez que vous n'êtes pas concerné par ce problème parceque vous utilisez un système de fichiers sensible à la casse, gardez à l'esprit qu'il y a de nombreuses autres manières pour faire correspondre plusieurs localisations de l'arborescence du site web à la même localisation du système de fichiers. C'est pourquoi vous devez autant que possible toujours utiliser les conteneurs de système de fichiers. Il y a cependant une exception à cette règle. Placer des restrictions de configuration dans un conteneur <Location /> est tout à fait sans rique car ce conteneur va s'appliquer à toutes les requêtes sans tenir compte de l'URL spécifique.

Imbrication des sections

Certains types de sections peuvent être imbriqués : d'une part, on peut utiliser les sections <Files> à l'intérieur des sections <Directory>, d'autre part, on peut utiliser les directives <If> à l'intérieur des sections <Directory>, <Location> et <Files>. Les valeurs des expressions rationnelles correspondant aux sections nommées se comportent de manière identique.

Les sections imbriquées sont fusionnées après les sections non-imbriquées de même type.

top

Hôtes virtuels

Le conteneur <VirtualHost> contient des directives qui s'appliquent à des hôtes spécifiques. Ceci s'avère utile pour servir des hôtes multiples à partir de la même machine, chacun d'entre eux possédant une configuration différente. Pour de plus amples informations, voir la Documentation sur les hôtes virtuels.

top

Mandataire

Les conteneurs <Proxy> et <ProxyMatch> appliquent les directives de configuration qu'ils contiennent uniquement aux sites qui correspondent à l'URL spécifiée et auxquels on a accédé via le serveur mandataire du module mod_proxy. Par exemple, la configuration suivante va interdire l'utilisation du serveur proxy pour accéder au site www.example.com.

<Proxy http://www.example.com/*>
    Require all granted
</Proxy>
top

Quelles sont les directives autorisées ?

Pour déterminer quelles sont les directives autorisées pour tel type de section de configuration, vérifiez le Contexte de la directive. Tout ce qui est autorisé dans les sections <Directory> l'est aussi d'un point de vue syntaxique dans les sections <DirectoryMatch>, <Files>, <FilesMatch>, <Location>, <LocationMatch>, <Proxy>, et <ProxyMatch>. Il y a cependant quelques exceptions :

top

Comment les sections sont combinées entre elles

Les sections de configuration sont appliquées dans un ordre très particulier. Il est important de savoir comment cet ordre est défini car il peut avoir des effets importants sur la manière dont les directives de configuration sont interprétées.

L'ordre dans lequel les sections sont combinées est :

  1. Les sections <Directory> (à l'exception des expressions rationnelles) et les fichiers .htaccess sont appliqués simultanément (avec la possibilité pour .htaccess, s'il y est autorisé, de prévaloir sur <Directory>)
  2. Les sections <DirectoryMatch> (et <Directory ~>)
  3. Les sections <Files> et <FilesMatch> sont appliquées simultanément
  4. Les sections <Location> et <LocationMatch> sont appliquées simultanément
  5. Les directives <If>

Mises à part les sections <Directory>, chaque groupe est traité selon l'ordre dans lequel il apparaît dans les fichiers de configuration. Les sections <Directory> (groupe 1 ci-dessus) sont traitées dans l'ordre du répertoire le plus court vers le plus long. Par exemple, <Directory /var/web/dir> sera traité avant <Directory /var/web/dir/subdir>. Si plusieurs sections <Directory> s'appliquent au même répertoire, elles sont traitées selon l'ordre dans lequel elles apparaissent dans le fichier de configuration. Les sections de configuration incluses via la directive Include sont traitées comme si elles se trouvaient réellement dans le fichier qui les inclut à la position de la directive Include.

Les sections situées à l'intérieur de sections <VirtualHost> sont appliquées après les sections correspondantes situées en dehors de la définition de l'hôte virtuel, ce qui permet à l'hôte virtuel de prévaloir sur la configuration du serveur principal.

Quand la requête est servie par le module mod_proxy, le conteneur <Proxy> prend la place du conteneur <Directory> dans l'ordre de traitement.

Les sections situées plus loin dans le fichier de configuration prévalent sur celles qui les précèdent ; cependant, chaque module est responsable de la définition de la forme que doit prendre cette prévalence. Une section de configuration ultérieure contenant des directives d'un certain module peut être à l'origine d'une fusion conceptuelle de certaines directives, de toutes les directives, ou un remplacement complet de la configuration du module par ses valeurs par défaut et les directives explicitement définies dans cette section ultérieure.

Note technique

Une séquence <Location>/<LocationMatch> est réellement traitée juste avant la phase de traduction du nom (où Aliases et DocumentRoots sont utilisés pour faire correspondre les URLs aux noms de fichiers). Les effets de cette séquence disparaissent totalement lorsque la traduction est terminée.

Quelques exemples

Voici un exemple imaginaire qui montre l'ordre de combinaison des sections. En supposant qu'elles s'appliquent toutes à la requête, les directives de cet exemple seront appliquées dans l'ordre suivant : A > B > C > D > E.

<Location />
    E
</Location>

<Files f.html>
    D
</Files>

<VirtualHost *>
<Directory /a/b>
    B
</Directory>
</VirtualHost>

<DirectoryMatch "^.*b$">
    C
</DirectoryMatch>

<Directory /a/b>
    A
</Directory>

Pour un exemple plus concret, considérez ce qui suit. Sans tenir compte de toute restriction d'accès placée dans les sections <Directory>, la section <Location> sera évaluée en dernier et permettra un accès au serveur sans aucune restriction. En d'autres termes, l'ordre de la combinaison des sections est important, soyez donc prudent !

<Location />
    Require all granted
</Location>

# Arrghs!  Cette section <Directory> n'aura aucun effet
<Directory />
    <RequireAll>
        Require all granted
        Require not host badguy.example.com
    </RequireAll>
</Directory>

Langues Disponibles:  en  |  fr  |  ja  |  ko  |  tr 

top

Commentaires

Notice:
This is not a Q&A section. Comments placed here should be pointed towards suggestions on improving the documentation or server, and may be removed again by our moderators if they are either implemented or considered invalid/off-topic. Questions on how to manage the Apache HTTP Server should be directed at either our IRC channel, #httpd, on Freenode, or sent to our mailing lists.