<-
Apache > Serveur HTTP > Documentation > Version 2.5 > Programmes

rotatelogs - Rotation des journaux d'Apache par redirection de ces derniers dans un "pipe"

Langues Disponibles:  en  |  fr  |  ko  |  tr 

rotatelogs est un programme simple à utiliser en conjonction avec la fonctionnalité d'Apache de redirection dans un "pipe" des fichiers journaux. Il supporte une rotation basée sur un intervalle de temps ou une taille maximale du journal.

Voir aussi

top

Syntaxe

rotatelogs [ -l ] [ -L nom-lien ] [ -p programme ] [ -f ] [ -D ] [ -t ] [ -v ] [ -e ] [ -c ] [ -n nombre-de-fichiers ] fichier-journal heure-de-rotation|taille-fichier(B|K|M|G) [ décalage ]

top

Options

-l
Utilise le temps local plutôt que GMT comme base pour l'intervalle de temps ou pour le formatage de strftime(3) avec une rotation basée sur la taille.
-L nom-lien
Etablit un lien physique entre le fichier journal courant et le lien spécifié. Cette option permet de consulter le journal de manière continue malgré les rotations via une commande du style tail -F nom-lien.
-p programme
Avec cette option, rotatelogs exécutera le programme programme chaque fois qu'un nouveau fichier journal sera ouvert. Le nom du fichier nouvellement ouvert est passé comme premier argument au programme. Si l'exécution se produit après une rotation, l'ancien nom du fichier journal est passé au programme comme second argument. rotatelogs n'attend pas la fin du programme pour continuer son exécution, et cessera tout enregistrement de codes d'erreur lorsqu'il aura terminé son processus. Le programme utilise les mêmes canaux stdin, stdout, et stderr que rotatelogs, et hérite de son environnement.
-f
Ouvre le fichier journal immédiatement, dès que rotatelogs démarre, au lieu d'attendre la lecture de la première entrée de journal (pour les sites peu chargés, il peut s'écouler un temps substantiel entre le démarrage du serveur et le traitement de la première requête, temps pendant lequel le fichier journal associé n'"existe" pas, ce qui peut causer des problèmes à certains utilitaires de journalisation automatiques).
-D
Crée les répertoires parents du chemin du fichier journal s'ils n'existent pas déjà, ce qui permet d'utiliser le format strftime(3) dans les chemins au lieu du nom de fichier seul.
-t
Provoque une troncature du fichier journal au lieu d'une rotation. Cela peut s'avérer utile lorsqu'un journal est élaboré en temps réel par une commande telle que tail, l'archivage des données n'étant ici pas nécessaire. Si aucun suffixe n'est ajouté au nom de fichier, les chaînes de format contenant des caractères '%' sont cependant respectées.
-v
Affiche une sortie verbeuse sur STDERR. La sortie contient le résultat de l'interprétation de la configuration, ainsi que toutes les opérations d'ouverture et de fermeture de fichiers.
-c
Crée un fichier journal pour chaque intervalle, même s'il est vide.
-e
Envoie les messages de journalisation vers stdout. Ceci s'avère utile lorsque les journaux doivent être traités par un autre programme.
-n nombre-de-fichiers
Utilise une liste circulaire de fichiers sans repères de temps. Avec -n 3, la série de fichiers conservés sera "logfile", "logfile.1", "logfile.2" avec écrasement de "logfile".
Disponible à partir de la version 2.4.5 du serveur HTTP Apache.
fichier-journal

Le chemin et le nom de base du fichier journal. Si fichier-journal contient des caractères '%', il est considéré comme une chaîne de formatage pour strftime(3). Dans le cas contraire, le suffixe .nnnnnnnnnn est automatiquement ajouté et correspond au temps en secondes (sauf si l'option -t est spécifiée). Les deux formats calculent le temps de démarrage depuis le début de la période courante. Par exemple, si un temps de rotation de 86400 est spécifié, les champs heure, minute et seconde créés à partir du format strftime(3) auront tous pour valeur 0, en référence au début de la période de 24 heures courante (minuit).

Si vous utilisez le formatage de noms de fichiers strftime(3), assurez-vous que le format du fichier journal possède une granularité suffisamment importante pour générer un nom de fichier différent à chaque rotation des journaux. Si ce n'est pas le cas, la rotation va écraser le fichier existant au lieu d'en générer un nouveau. Par exemple, si fichier-journal était /var/log/errorlog.%Y-%m-%d avec une rotation à 5 mégaoctets, et si la limite de 5 mégaoctets a été atteinte deux fois dans la même journée, le même nom de fichier va être généré, et la rotation va écraser le fichier existant.

temps-rotation
Le temps entre deux rotations des fichiers journaux en secondes. La rotation intervient au début de cet intervalle. Par exemple, si le temps de rotation est de 3600, la rotation des fichiers journaux s'effectuera au début de chaque heure ; si le temps de rotation est de 86400, la rotation des fichiers journaux s'effectuera chaque nuit à minuit. (Si aucune donnée n'est enregistrée au cours d'un intervalle, aucun fichier ne sera créé).
taille-fichier(B|K|M|G)
La taille maximale du fichier suivie par une des lettres B (Octets), K (KOctets), M (MOctets) ou G (GOctets).

Lorsque temps et taille sont spécifiés, la taille doit l'être après le temps. La rotation interviendra alors aussitôt que l'une des deux limites (temps ou taille) sera atteinte.

décalage
Le décalage en minutes par rapport au temps UTC. Par défaut, le décalage est considéré comme nul et c'est le temps UTC qui est utilisé. Par exemple, pour utiliser le temps local de la zone UTC -5 heures, spécifiez une valeur de -300 pour cette option. Dans la plupart des cas, il vaut mieux utiliser l'option -l que spécifier un décalage.
top

Exemples

CustomLog "|bin/rotatelogs /var/log/fichier-journal 86400" common

Cette directive crée les fichiers /var/log/fichier-journal.nnnn où nnnn correspond au temps système auquel la journalisation démarre effectivement (ce temps sera toujours un multiple du temps de rotation, si bien que vous pouvez synchroniser les scripts cron avec lui). A la fin de chaque temps de rotation (ici après 24 heures), une nouvelle journalisation démarre.

CustomLog "|bin/rotatelogs -l /var/log/fichier-journal.%Y.%m.%d 86400" common

Cette directive crée les fichiers /var/log/fichier-journal.yyyy.mm.dd où yyyy correspond à l'année, mm au mois et dd au jour du mois. La journalisation basculera vers un nouveau fichier chaque jour à minuit, temps local.

CustomLog "|bin/rotatelogs /var/log/fichier-journal 5M" common

Cette directive va effectuer une rotation du fichier journal chaque fois que la taille de ce dernier atteindra 5 MOctets.

ErrorLog "|bin/rotatelogs /var/log/journal-erreurs.%Y-%m-%d-%H_%M_%S 5M"

Cette directive va effectuer une rotation du fichier journal des erreurs chaque fois que la taille de ce dernier atteindra 5 MOctets, et le nom du fichier journal se présentera sous la forme journal-erreurs.YYYY-mm-dd-HH_MM_SS.

CustomLog "|bin/rotatelogs -t /var/log/journal 86400" common

Cet exemple crée le fichier /var/log/journal en le tronquant au démarrage, puis une fois par jour. Ce scénario implique qu'un processus séparé (tel que tail) traite le fichier en temps réel.

top

Portabilité

Les substitutions des chaînes de format du fichier journal suivantes doivent être supportées par toutes les implémentations de strftime(3) ; voir la page de manuel de strftime(3) pour les extensions spécifiques à une bibliothèque.

%Anom du jour de la semaine en entier (localisé)
%anom du jour de la semaine sur 3 caractères (localisé)
%Bnom du mois en entier (localisé)
%bnom du mois sur 3 caractères (localisé)
%cdate et heure (localisé)
%djour du mois sur 2 chiffres
%Hheure sur 2 chiffres (de 0 à 24h)
%Iheure sur 2 chiffres (de 0 à 12h)
%jjour de l'année sur 3 chiffres
%Mminutes sur 2 chiffres
%mmois sur 2 chiffres
%psuffixe am/pm pour l'heure de 0 à 12h (localisé)
%Ssecondes sur 2 chiffres
%Usemaine de l'année sur 2 chiffres (Dimanche est le premier jour de la semaine)
%W semaine de l'année sur 2 chiffres (Lundi est le premier jour de la semaine)
%wjour de la semaine sur 1 chiffre (Dimanche est le premier jour de la semaine)
%Xheure (localisée)
%xdate (localisée)
%Yannée sur 4 chiffres
%yannée sur 2 chiffres
%Znom de la zone de temps
%%caractère littéral `%'

Langues Disponibles:  en  |  fr  |  ko  |  tr 

top

Commentaires

Notice:
This is not a Q&A section. Comments placed here should be pointed towards suggestions on improving the documentation or server, and may be removed by our moderators if they are either implemented or considered invalid/off-topic. Questions on how to manage the Apache HTTP Server should be directed at either our IRC channel, #httpd, on Freenode, or sent to our mailing lists.