<-
Apache > Serveur HTTP > Documentation > Version 2.5 > Serveurs Virtuels

Limites des descripteurs de fichiers

Langues Disponibles:  en  |  fr  |  ja  |  ko  |  tr 

Quand de nombreux serveurs virtuels sont créés, Apache peut dépasser les limites en descripteurs de fichiers ('file descriptors', également appelés gestionnaires de fichiers) si chacun des serveurs virtuels utilise ses propres fichiers journaux. Le nombre total de descripteurs de fichiers utilisés par Apache est d'un par fichier journal, un pour chacune des autres directives de fichiers journaux, plus un nombre constant compris entre 10 et 20 pour son fonctionnement interne. Les systèmes d'exploitation Unix limitent le nombre de descripteurs de fichiers utilisables par processus ; une valeur courante pour cette limite est de 64, et cette valeur peut le plus souvent être augmentée.

Apache tente d'accroître cette valeur limite si nécessaire, mais sans y parvenir dans les cas suivants :

  1. Le système d'exploitation ne permet pas l'utilisation d'appels systèmes setrlimit().
  2. L'appel setrlimit(RLIMIT_NOFILE) ne fonctionne pas sur votre système d'exploitation (c'est le cas sous Solaris 2.3).
  3. Le nombre de descripteurs de fichiers nécessaires à Apache dépasse la limite physique du matériel.
  4. Le système impose d'autres limites sur l'utilisation des descripteurs de fichiers, comme par exemple une limite sur les flux stdio, utilisables uniquement sur les descripteurs de fichiers inférieurs à 256. (sous Solaris 2).

En cas de problème, Vous pouvez :

top

Éclatement des fichiers journaux

Lorsque vous choisissez d'enregistrer les informations émanant de plusieurs serveurs virtuels dans un même fichier journal, vous voudrez ensuite pouvoir scinder ces informations à des fins de statistiques, par exemple, sur les différents serveurs virtuels. Il est possible de procéder de la manière suivante :

Tout d'abord, vous devez ajouter le nom du serveur virtuel à chaque entrée du journal. Ceci se paramètre au moyen de la directive LogFormat et de la variable %v. Ajoutez cette variable au début de la chaîne de définition du format de journalisations :

LogFormat "%v %h %l %u %t \"%r\" %>s %b" vhost
CustomLog logs/multiple_vhost_log vhost

Cette configuration va provoquer la création d'un fichier de journalisation au format standard (CLF : 'Common Log Format'), mais dont chaque ligne débutera par le nom canonique du serveur virtuel (spécifié par la directive ServerName). (Voir mod_log_config pour d'autres informations sur la personnalisation des fichiers journaux.)

Au moment de séparer les informations du fichier journal en un fichier par serveur virtuel, le programme split-logfile peut être utilisé. Ce programme peut être trouvé dans le répertoire support de la distribution d'Apache.

Exécutez ce programme au moyen de la commande :

split-logfile < /logs/multiple_vhost_log

Une fois exécuté avec le nom du fichier contenant tous les journaux, ce programme va générer un fichier pour chacun des serveurs virtuels qui apparaît dans le fichier d'entrée. Chaque fichier en sortie est nommé nomduserveur.log.

Langues Disponibles:  en  |  fr  |  ja  |  ko  |  tr 

top

Commentaires

Notice:
This is not a Q&A section. Comments placed here should be pointed towards suggestions on improving the documentation or server, and may be removed again by our moderators if they are either implemented or considered invalid/off-topic. Questions on how to manage the Apache HTTP Server should be directed at either our IRC channel, #httpd, on Freenode, or sent to our mailing lists.