<-
Apache > Serveur HTTP > Documentation > Version 2.5 > Modules

Module Apache mod_authz_core

Langues Disponibles:  en  |  fr 

Description:Socle d'autorisation
Statut:Base
Identificateur de Module:authz_core_module
Fichier Source:mod_authz_core.c
Compatibilité:Disponible depuis la version 2.3 d'Apache HTTPD

Sommaire

Ce module fournit un socle de fonctionnalités d'autorisation permettant d'accorder ou refuser l'accès à certaines zones du site web aux utilisateurs authentifiés. mod_authz_core donne la possibilité d'enregistrer divers fournisseurs d'autorisation. Il est en général utilisé avec un module fournisseur d'authentification comme mod_authn_file, et un module d'autorisation comme mod_authz_user. Il permet aussi l'application d'une logique élaborée au déroulement du processus d'autorisation.

Directives

Sujets

top

Conteneurs d'autorisation

Les directives de conteneur d'autorisation <RequireAll>, <RequireAny> et <RequireNone> peuvent être combinées entre elles et avec la directive Require pour construire une logique d'autorisation complexe.

L'exemple ci-dessous illustre la logique d'autorisation suivante. Pour pouvoir accéder à la ressource, l'utilisateur doit être l'utilisateur superadmin, ou appartenir aux deux groupes LDAP admins et Administrateurs et soit appartenir au groupe ventes, soit avoir ventes comme valeur de l'attribut LDAP dept. De plus, pour pouvoir accéder à la ressource, l'utilisateur ne doit appartenir ni au groupe temps, ni au groupe LDAP Employés temporaires.

<Directory /www/mydocs>
    <RequireAll>
        <RequireAny>
            Require user superadmin
            <RequireAll>
            Require group admins
            Require ldap-group cn=Administrateurs,o=Airius
                <RequireAny>
                Require group ventes
                Require ldap-attribute dept="ventes"
                </RequireAny>
            </RequireAll>
        </RequireAny>
        <RequireNone>
            Require group temps
            Require ldap-group cn=Employés temporaires,o=Airius
        </RequireNone>
    </RequireAll>
</Directory>
top

Les directives Require

Le module mod_authz_core met à disposition des fournisseurs d'autorisation génériques utilisables avec la directive Require.

Require env

Le fournisseur env permet de contrôler l'accès au serveur en fonction de l'existence d'une variable d'environnement. Lorsque Require env env-variable est spécifié, la requête se voit autoriser l'accès si la variable d'environnement env-variable existe. Le serveur permet de définir facilement des variables d'environnement en fonction des caractéristiques de la requête du client via les directives fournies par le module mod_setenvif. Cette directive Require env permet donc de contrôler l'accès en fonction des valeurs des en-têtes de la requête HTTP tels que User-Agent (type de navigateur), Referer, entre autres.

SetEnvIf User-Agent ^KnockKnock/2\.0 let_me_in
<Directory /docroot>
    Require env let_me_in
</Directory>

Avec cet exemple, les navigateurs dont la chaîne user-agent commence par KnockKnock/2.0 se verront autoriser l'accès, alors que tous les autres seront rejetés.

Lorsque le serveur cherche un chemin via une sous-requête interne (par exemple la recherche d'un DirectoryIndex), ou lorsqu'il génère un listing du contenu d'un répertoire via le module mod_autoindex, la sous-requête n'hérite pas des variables d'environnement spécifiques à la requête. En outre, à cause des phases de l'API auxquelles mod_setenvif prend part, les directives SetEnvIf ne sont pas évaluées séparément dans la sous-requête.

Require all

Le fournisseur all reproduit la fonctionnalité précédemment fournie par les directives 'Allow from all' et 'Deny from all'. Il accepte un argument dont les deux valeurs possibles sont : 'granted' ou 'denied'. Les exemples suivants autorisent ou interdisent l'accès à toutes les requêtes.

Require all granted
Require all denied

Require method

Le fournisseur method permet d'utiliser la méthode HTTP dans le processus d'autorisation. Les méthodes GET et HEAD sont ici considérées comme équivalentes. La méthode TRACE n'est pas supportée par ce fournisseur ; utilisez à la place la directive TraceEnable.

Dans l'exemple suivant, seules les méthodes GET, HEAD, POST, et OPTIONS sont autorisées :

Require method GET POST OPTIONS

Dans l'exemple suivant, les méthodes GET, HEAD, POST, et OPTIONS sont autorisées sans authentification, alors que toutes les autres méthodes nécessitent un utilisateur valide :

<RequireAny>
     Require method GET POST OPTIONS
     Require valid-user
</RequireAny>

Require expr

Le fournisseur expr permet d'accorder l'autorisation d'accès en fonction d'expressions arbitraires.

Require expr %{TIME_HOUR} -ge 9 && %{TIME_HOUR} -le 17
<RequireAll>
    Require expr "!(%{QUERY_STRING} =~ /secret/)"
    Require expr "%{REQUEST_URI} in { '/example.cgi', '/other.cgi' }" 
</RequireAll>
Require expr "!(%{QUERY_STRING} =~ /secret/) && %{REQUEST_URI} in { '/example.cgi', '/other.cgi' }"

La syntaxe de l'expression est décrite dans la documentation de ap_expr.

Normalement, l'expression est évaluée avant l'authentification. Cependant, si l'expression renvoie false et se réfère à la variable %{REMOTE_USER}, le processus d'authentification sera engagé et l'expression réévaluée.

top

Création des alias du fournisseur d'autorisation

Il est possible de créer des fournisseurs d'autorisation étendus dans le fichier de configuration et de leur assigner un nom d'alias. On peut ensuite utiliser ces fournisseurs aliasés dans une directive Require de la même manière qu'on le ferait pour des fournisseurs d'autorisation de base. En plus de la possibilité de créer et d'aliaser un fournisseur étendu, le même fournisseur d'autorisation étendu peut être référencé par diverses localisations.

Exemple

Dans l'exemple suivant, on crée deux alias de fournisseur d'autorisation ldap différents basés sur le fournisseur d'autorisation ldap-group. Il est ainsi possible pour un seul répertoire de vérifier l'appartenance à un groupe dans plusieurs serveurs ldap :

<AuthzProviderAlias ldap-group ldap-group-alias1 cn=my-group,o=ctx>
    AuthLDAPBindDN cn=youruser,o=ctx
    AuthLDAPBindPassword yourpassword
    AuthLDAPURL ldap://ldap.host/o=ctx
</AuthzProviderAlias>

<AuthzProviderAlias ldap-group ldap-group-alias2 cn=my-other-group,o=dev>
    AuthLDAPBindDN cn=yourotheruser,o=dev
    AuthLDAPBindPassword yourotherpassword
    AuthLDAPURL ldap://other.ldap.host/o=dev?cn
</AuthzProviderAlias>

Alias /secure /webpages/secure
<Directory /webpages/secure>
    Require all granted

    AuthBasicProvider file

    AuthType Basic
    AuthName LDAP_Protected_Place

    #Opération logique implicite : OU inclusif
    Require ldap-group-alias1
    Require ldap-group-alias2
</Directory>
top

AuthMerging Directive

Description:Définit la manière dont chaque logique d'autorisation des sections de configuration se combine avec celles des sections de configuration précédentes.
Syntaxe:AuthMerging Off | And | Or
Défaut:AuthMerging Off
Contexte:répertoire, .htaccess
AllowOverride:AuthConfig
Statut:Base
Module:mod_authz_core

Lorsque l'autorisation est activée, elle est normalement héritée par chaque section de configuration suivante, à moins qu'un jeu de directives d'autorisations différent ne soit spécifié. Il s'agit du comportement par défaut, qui correspond à la définition explicite AuthMerging Off.

Dans certaines situations cependant, il peut être souhaitable de combiner la logique d'autorisation d'une section de configuration avec celle de la section précédente lorsque les sections de configuration se combinent entre elles. Dans ce cas, deux options sont disponibles, And et Or.

Lorsqu'une section de configuration contient AuthMerging And ou AuthMerging Or, sa logique d'autorisation se combine avec celle de la section de configuration qui la précède (selon l'ordre général des sections de configuration), et qui contient aussi une logique d'autorisation, comme si les deux sections étaient concaténées, respectivement, dans une directive <RequireAll> ou <RequireAny>.

La définition de la directive AuthMerging ne concerne que la section de configuration dans laquelle elle apparaît. Dans l'exemple suivant, seuls les utilisateurs appartenant au groupe alpha sont autorisés à accéder à /www/docs. Les utilisateurs appartenant au groupe alpha ou au groupe beta sont autorisés à accéder à /www/docs/ab. Cependant, la définition implicite à Off de la directive AuthMerging s'applique à la section de configuration <Directory> concernant le répertoire /www/docs/ab/gamma, ce qui implique que les directives d'autorisation de cette section l'emportent sur celles des sections précédentes. Par voie de conséquence, seuls les utilisateurs appartenant au groupe gamma sont autorisés à accéder à /www/docs/ab/gamma.
<Directory /www/docs>
    AuthType Basic
    AuthName Documents
    AuthBasicProvider file
    AuthUserFile /usr/local/apache/passwd/passwords
    Require group alpha
</Directory>

<Directory /www/docs/ab>
    AuthMerging Or
    Require group beta
</Directory>

<Directory /www/docs/ab/gamma>
    Require group gamma
</Directory>
top

<AuthzProviderAlias> Directive

Description:Regroupe des directives représentant une extension d'un fournisseur d'autorisation de base qui pourra être référencée à l'aide de l'alias spécifié
Syntaxe:<AuthzProviderAlias fournisseur-de-base Alias Paramètres-Require> ... </AuthzProviderAlias>
Contexte:configuration du serveur
Statut:Base
Module:mod_authz_core

Les balises <AuthzProviderAlias> et </AuthzProviderAlias> permettent de regrouper des directives d'autorisation auxquelles on pourra faire référence à l'aide de l'alias spécifié dans une directive Require.

top

AuthzSendForbiddenOnFailure Directive

Description:Envoie '403 FORBIDDEN' au lieu de '401 UNAUTHORIZED' si l'authentification réussit et si l'autorisation a été refusée.
Syntaxe:AuthzSendForbiddenOnFailure On|Off
Défaut:AuthzSendForbiddenOnFailure Off
Contexte:répertoire, .htaccess
Statut:Base
Module:mod_authz_core
Compatibilité:Disponible depuis la version 2.3.11 d'Apache HTTPD

Par défaut, si l'authentification réussit, alors que l'autorisation est refusée, Apache HTTPD renvoie un code de réponse HTTP '401 UNAUTHORIZED'. En général, les navigateurs proposent alors une nouvelle fois à l'utilisateur la boîte de dialogue de saisie du mot de passe, ce qui n'est pas toujours souhaitable. La directive AuthzSendForbiddenOnFailure permet de changer le code de réponse en '403 FORBIDDEN'.

Avertissement de sécurité

La modification de la réponse en cas de refus d'autorisation diminue la sécurité du mot de passe, car elle indique à un éventuel attaquant que le mot de passe qu'il a saisi était correct.

top

Require Directive

Description:Vérifie si un utilisateur authentifié a une autorisation d'accès accordée par un fournisseur d'autorisation.
Syntaxe:Require [not] nom-entité [nom-entité] ...
Contexte:répertoire, .htaccess
AllowOverride:AuthConfig
Statut:Base
Module:mod_authz_core

Cette directive permet de vérifier si un utilisateur authentifié a l'autorisation d'accès accordée pour un certain fournisseur d'autorisation et en tenant compte de certaines restrictions. mod_authz_core met à disposition les fournisseurs d'autorisation génériques suivants :

Require all granted
L'accès est autorisé sans restriction.
Require all denied
L'accès est systématiquement refusé.
Require env env-var [env-var] ...
L'accès n'est autorisé que si l'une au moins des variables d'environnement spécifiées est définie.
Require method http-method [http-method] ...
L'accès n'est autorisé que pour les méthodes HTTP spécifiées.
Require expr expression
L'accès est autorisé si expression est évalué à vrai.

Voici quelques exemples de syntaxes autorisées par mod_authz_user, mod_authz_host et mod_authz_groupfile :

Require user identifiant utilisateur [identifiant utilisateur] ...
Seuls les utilisateurs spécifiés auront accès à la ressource.
Require group nom groupe [nom groupe] ...
Seuls les utilisateurs appartenant aux groupes spécifiés auront accès à la ressource.
Require valid-user
Tous les utilisateurs valides auront accès à la ressource.
Require ip 10 172.20 192.168.2
Les clients dont les adresses IP font partie des tranches spécifiées auront accès à la ressource.

D'autres modules d'autorisation comme mod_authnz_ldap, mod_authz_dbm, mod_authz_dbd, mod_authz_owner et mod_ssl implémentent des options de la directive Require.

Pour qu'une configuration d'authentification et d'autorisation fonctionne correctement, la directive Require doit être accompagnée dans la plupart des cas de directives AuthName, AuthType et AuthBasicProvider ou AuthDigestProvider, ainsi que de directives telles que AuthUserFile et AuthGroupFile (pour la définition des utilisateurs et des groupes). Exemple :

AuthType Basic
AuthName "Restricted Resource"
AuthBasicProvider file
AuthUserFile /web/users
AuthGroupFile /web/groups
Require group admin

Les contrôles d'accès appliqués de cette manière sont effectifs pour toutes les méthodes. C'est d'ailleurs ce que l'on souhaite en général. Si vous voulez n'appliquer les contrôles d'accès qu'à certaines méthodes, tout en laissant les autres méthodes sans protection, placez la directive Require dans une section <Limit>.

Le résultat de la directive Require peut être inversé en utilisant l'option not. Comme dans le cas de l'autre directive d'autorisation inversée <RequireNone>, si la directive Require est inversée, elle ne peut qu'échouer ou produire un résultat neutre ; elle ne peut donc alors pas en soi autoriser une requête.

Dans l'exemple suivant, tous les utilisateurs appartenant aux groupes alpha et beta ont l'autorisation d'accès, à l'exception de ceux appartenant au groupe reject.

<Directory /www/docs>
    <RequireAll>
        Require group alpha beta
        Require not group reject
    </RequireAll>
</Directory>

Lorsque plusieurs directives Require sont placées dans une même section de configuration, et ne se trouvent pas dans une autre directive d'autorisation comme <RequireAll>, elles sont implicitement contenues dans une directive <RequireAny>. Ainsi, la première directive Require qui autorise l'accès à un utilisateur autorise l'accès pour l'ensemble de la requête, et les directives Require suivantes sont ignorées.

Avertissement à propos de la sécurité

Prettez une attention particulière aux directives d'autorisation définies au sein des sections Location qui se chevauchent avec des contenus servis depuis le système de fichiers. Par défaut, les configurations définies dans ces sections l'emportent sur les configurations d'autorisations définies au sein des sections Directory et Files sections.

La directive AuthMerging permet de contrôler la manière selon laquelle les configurations d'autorisations sont fusionnées au sein des sections précitées.

Voir aussi

top

<RequireAll> Directive

Description:Regroupe plusieurs directives d'autorisation dont aucune ne doit échouer et dont au moins une doit retourner un résultat positif pour que la directive globale retourne elle-même un résultat positif.
Syntaxe:<RequireAll> ... </RequireAll>
Contexte:répertoire, .htaccess
AllowOverride:AuthConfig
Statut:Base
Module:mod_authz_core

Les balises <RequireAll> et </RequireAll> permettent de regrouper des directives d'autorisation dont aucune ne doit échouer, et dont au moins une doit retourner un résultat positif pour que la directive <RequireAll> retourne elle-même un résultat positif.

Si aucune des directives contenues dans la directive <RequireAll> n'échoue, et si au moins une retourne un résultat positif, alors la directive <RequireAll> retourne elle-même un résultat positif. Si aucune ne retourne un résultat positif, et si aucune n'échoue, la directive globale retourne un résultat neutre. Dans tous les autres cas, elle échoue.

Voir aussi

top

<RequireAny> Directive

Description:Regroupe des directives d'autorisation dont au moins une doit retourner un résultat positif pour que la directive globale retourne elle-même un résultat positif.
Syntaxe:<RequireAny> ... </RequireAny>
Contexte:répertoire, .htaccess
AllowOverride:AuthConfig
Statut:Base
Module:mod_authz_core

Les balises <RequireAny> et </RequireAny> permettent de regrouper des directives d'autorisation dont au moins une doit retourner un résultat positif pour que la directive <RequireAny> retourne elle-même un résultat positif.

Si une ou plusieurs directives contenues dans la directive <RequireAny> retournent un résultat positif, alors la directive <RequireAny> retourne elle-même un résultat positif. Si aucune ne retourne un résultat positif et aucune n'échoue, la directive globale retourne un résultat neutre. Dans tous les autres cas, elle échoue.

Comme les directives d'autorisation inversées sont incapables de retourner un résultat positif, elles ne peuvent pas impacter de manière significative le résultat d'une directive <RequireAny> (elles pourraient tout au plus faire échouer la directive dans le cas où elles échoueraient elles-mêmes, et où toutes les autres directives retourneraient un résultat neutre). C'est pourquoi il n'est pas permis d'utiliser les directives d'autorisation inversées dans une directive <RequireAny>.

Voir aussi

top

<RequireNone> Directive

Description:Regroupe des directives d'autorisation dont aucune ne doit retourner un résultat positif pour que la directive globale n'échoue pas.
Syntaxe:<RequireNone> ... </RequireNone>
Contexte:répertoire, .htaccess
AllowOverride:AuthConfig
Statut:Base
Module:mod_authz_core

Les balises <RequireNone> et </RequireNone> permettent de regrouper des directives d'autorisation dont aucune ne doit retourner un résultat positif pour que la directive <RequireNone> n'échoue pas.

Si une ou plusieurs directives contenues dans la directive <RequireNone> retournent un résultat positif, la directive <RequireNone> échouera. Dans tous les autres cas, cette dernière retournera un résultat neutre. Ainsi, comme pour la directive d'autorisation inversée Require not, elle ne peut jamais en soi autoriser une requête car elle ne pourra jamais retourner un résultat positif. Par contre, on peut l'utiliser pour restreindre l'ensemble des utilisateurs autorisés à accéder à une ressource.

Comme les directives d'autorisation inversées sont incapables de retourner un résultat positif, elles ne peuvent pas impacter de manière significative le résultat d'une directive <RequireNone>. C'est pourquoi il n'est pas permis d'utiliser les directives d'autorisation inversées dans une directive <RequireNone>.

Voir aussi

Langues Disponibles:  en  |  fr 

top

Commentaires

Notice:
This is not a Q&A section. Comments placed here should be pointed towards suggestions on improving the documentation or server, and may be removed again by our moderators if they are either implemented or considered invalid/off-topic. Questions on how to manage the Apache HTTP Server should be directed at either our IRC channel, #httpd, on Freenode, or sent to our mailing lists.